Arnoux

 
                                         

Retour

 
                                                 
                                                 
 

 

Pas aussi connu que Fauvel dans le domaine des ailes volantes, René Arnoux figure malgré tout parmi les pionniers qui ont fait progresser l'aviation plus que de nombreux autres. C'est le véritable créateur de l'aile volante droite, rectangulaire sans flèche ni dièdre.

Il construit un premier biplan en 1909, puis un monoplan en 1912. Au salon de l'aéronautique de Paris il présente un autre monoplan baptisé "Stablavion". Ce biplace possède une aile basse et un moteur de 55 cv équipé d'une hélice propulsive. Ses deux monoplans effectuent des essais à Issy-les -Moulineaux.