Dubois-Rioux

 
                                         

Retour

 
                                                 
 

 

Appareil à ailes battantes Dubois-Rioux 1912

Cet avion n'a pas d'hélice mais son moteur Viale de 35 cv provoque le battement des ailes. Il est supposé voler à 140 km/h et ses concepteurs le considère comme "une machine de guerre invulnérable".

Cet ornithoptére de belle allure est entièrement métallique et ses bouts d'ailes sont flexibles.

Un volant à grande vitesse sert à régulariser le battement des ailes et aussi, semble-t-il, à entraîner les roues pour le décollage.

Il n'a pas été capable de voler

Envergure 10,50 m.

Surface alaire 15 m2.

Poids à vide 360 kg.