Claude Givaudan

 
                                         

Retour

 
                                                 
 

Claude Givaudan (1872-1945) produit des véhicules à trois roues et travaille pour la société d'automobiles et moteurs Vermorel à Villefranche où il conçoit et construit un avion de conception particulièrement originale qui n'a pas été capable de voler. Le tambour avant est chargé d'assurer l'altitude. Celui à l'arrière contrôle la direction de l'appareil.

En 1911 Givaudan passe le brevet ballon.

A sa mort en 1945 il est vice-président de l'Aéro Club de France.

 
 

   
 

L'aéroplane GIVAUDAN - première version

"Construit par les usines Vermorel à Villefranche (Rhône). Formé de deux tambours concentriques fixés aux extrémités d'une poutre armée. Cellule avant orientable dans tous sens. Gouvernail de profondeur et de direction supprimé; remplacé par la manœuvre de la cellule avant, montée sur double articulation. Les cellules sont formées de 2 tambours concentriques entretoisés par des plans disposés suivant les rayons formant plans porteurs, et stabilisateurs, 4 roues porteuses. Celles d'avant orientables , celles d'arrière fixes. Moteur 40 HP. 8 cylindres Vermorel. Hélice à l'avant de l'appareil de 2m 40 de diamètre." J.H

Cet avion est quelquefois connue sous le nom de monoplan Vermorel. Une autre version est parfois référencée comme étant le triplan Vermorel.