Gramaticescu

 
                                         

Retour

 
                                                 
 

Le Roumain  Georges Gramaticescu meurt de tuberculose avant que son appareil soit construit. Sa mère demande à une équipe française, dirigée par Maurice Herbster, d'entreprendre sa réalisation.

 
 

 

Gramaticescu à ailes à redans.

Ce monoplan est le premier et seul appareil connu de Gramaticescu.

Il vole le 30 avril 1914 à La Vidamée. Un second aéroplane aurait été prévu sans que cela puisse être confirmé.

Le fuselage est recouvert et son train d'atterrissage ressemble à celui d'un Morane.

Le dessin de ses ailes est particulièrement caractéristique.

Envergure : 8,5 m

Longueur : 7 m

Surface portante : 7 m

Moteur Anzani 50 cv