Henri Kapferer

 
                                         

Retour

 
                                                 
                                                 
 

Henri Kapferer, ingénieur sorti de l'Ecole des Mines, est le neveu et collaborateur d'Henri Deutsch de la Meurthe. Il s'intéresse d'abord aux ballons mais dés 1904 il suggère à son oncle d'aider la recherche pour le développement des aéronefs plus lourds que l'air. Il en résulte la création du Prix du Kilomètre qui est gagné par Henri Farman le 13 janvier 1908.

Kapferer n'est pas considéré comme un constructeur mais comme un passionné, acquéreur de quatre avions dont le premier est construit par Voisin et les trois autres par la société Astra.

Fin 1906, avec Léon Delagrange, il commande un biplan à Voisin. Equipé d'un lourd moteur de 25 CV Buchet il est essayé sans succès à Sartrouville en mars 1907 et abandonné.

Les trois autres appareils sont construit chez Astra (société créée par son oncle Deutsch de la Meurthe) en association avec Louis Paulhan qui est à l'origine de leur conception. Ce sont tous les trois des monoplans en tandem.

 
                                                 
 

 

Kapferer-Paulhan

Il semble que cette carte représente le Kapferer-Paulhan N°3.

Equipé d'un moteur R.E.P de 35 CV il est tracté par une hélice métallique à quatre pales.

Testé en été 1908 il n'a pas été capable de décoller.

 Il est présenté à Buc par le pilote Louis Paulhan. 

Il a la particularité d'avoir deux plans semblables en tandem, l'un à l'avant, l'autre à l'arrière.