Ladougne

 
                                         

Retour

 
                                                 
 

Emile Ladougne est né à Agen le 6 juillet 1881. Il décède le 26 janvier 1953.

A la fin de 1911 Emile Ladougne quitte l'entreprise d'Antoine Goupy où il est pilote pour devenir lui même constructeur. Il conçoit deux appareils inspirés des Nieuport. Le premier est un monoplace qui vole pour la première fois à Juvisy le 1er janvier 1912 dont on dit qu'il est le plus rapide jamais vu.

 
 

 

 
 

La colombe

Le premier appareil qui est monoplace est motorisé par un moteur Anzani 3 cylindres de 28 CV avant de recevoir un Gnôme de 50 CV qui lui permet d'atteindre 120 km/h.

Le second Colombe, semblable au premier, est construit en 1912 pour le Circuit d'Anjou. Divetain se crashe au circuit d'Anjou avec ce modèle qui est biplace.

Après cet accident Ladougne rejoint Bobba en Italie où ils créent une nouvelle société pour construire des monoplans copiés sur les Morane.