Ponnier

 
                                         

Retour

 
                                                 
 

Ponnier commence par travailler chez Hanriot. De ce fait ses premières réalisations sont connues sous ce nom. Le premier appareil portant le seul nom de Ponnier est le monoplan DIII qui est piloté par Jules Védrines à la Gordon-Benenett de 1913.

 
 

 

Ponnier DIII-1913

La première version de ce modèle, le DI, porte le nom de monoplan Hanriot.

Plus connue que le DI la version DIII vole dans la compétition Gordon-Benett à Reims en 1913 pilotée par Jules Védrines.

Envergure 7 m.

Longueur 5,5 m.

Surface des ailes 8 m2.

Poids 500 kg.

 
 

 

Biplan Ponnier-1913

Biplace de reconnaissance. Moteur propulsif. Structure métallique.

C'est la deuxième version du premier Ponnier F 1.

 

 

 
 

   
 

Ponnier M 1. Collection S.H.A.A.

 

Collection Musée Royal de l'Armée/Bruxelles.

 
 

Ponnier M 1-1915

Chasseur de la Grande Guerre. C'est un avion très rapide mais instable en vol et incontrôlable en piqué. Le 21 janvier 1916 la chute de cet avion est la cause de nombreuses fractures subies par Nungesser.

Il est essayé par Navarre, As de la guerre 14-18. Voir le site qui lui est consacré : http://www.navarre-jean.com

Seulement une vingtaine d'exemplaires est construite.