Alphonse Tellier

 
                                         

Retour

 
                                                 
 

Alphonse Tellier est le fils du fondateur des Chantiers Tellier qui construisent des bateaux rapides quai de la Râpée où il rencontre Victor Tatin et Léon Levavasseur avant 1900.

En 1905, il pilote l’un de ses bateaux « La rapière » pour remorquer le planeur de Voisin sur la Seine. La même année Hubert Latham conduit un autre des bateaux Tellier.

Tellier dessine et teste des hélices sur des hydroplanes et en 1908, il construit une catapulte pour tester des surfaces portantes.

En 1909, Emile Dubonnet lui demande de construire un avion pour lui. L’appareil ressemble à un Blériot XI plus allongé.

Dubonnet effectue un premier vol le 8 mars 1910 et passe son brevet sur celui-ci le 17 avril.

 

 
 

 

Monoplan Tellier 1909

Avant même d’obtenir son brevet Dubonnet gagne le prix décerné par le magazine «La nature » pour un vol de 100 km prenant environ deux heures de Draveil à La Ferté-sous-Jouare au cours duquel il atterri prés d’Orléans pour demander son chemin. Vingt jours plus tard il décolle de son terrain privé à Draveil et atterrit à Bagatelle ayant réalisé le premier vol au dessus de Paris à une altitude de 30 à 100 m.

Le 28 mai 1910 un accident d’atterrissage détruit l’appareil.

Le modèle ci-contre est piloté par le Prince de Nissole.

Une seconde version de ce monoplan est construite en 1910.